Colloque « La Cour qui Sème »

Végétalisons les cours d’école

Le 16 et 20 octobre 2021 a eu lieu à Strasbourg la première édition du colloque « La Cour qui Sème ».

Pendant ces deux jours, ouverts aux parents, enseignants, professionnels de l’enfance et de la petite enfance, ont eu lieu des conférences, des ateliers et des visites autour de la thématique de la végétalisation des cours d’écoles. L’école Michaël de Strasbourg a participé à cet événement. 


Le colloque s’est ouvert par une table ronde consacrée à la cour végétalisée. Cathy Seiwert, directrice du Jardin d’enfants Steiner-Waldorf à Strasbourg accompagnée de Pascale Zimmermann, conseillère pédagogique départementale Sciences de l’Académie de Strasbourg et d’Arnaud Vidal, Animateur d’éducation à l’environnement, ont exposé l’intérêt de cet espace de nature au sein de l’école pour :

Stimuler la curiosité des élèves vis-à-vis du monde du vivant et leur permettre de vivre l’expérience concrète de la protection de l’environnement

Émerveiller l’enfant et lui donner la possibilité de retisser des liens avec son environnement. Semer, voir pousser, récolter, observer les insectes qui pollinisent les fleurs, créer son compost permet de prendre conscience de l’interdépendance de toute chose et donc de la nécessité d’en prendre soin.

Répondre aux besoins de développement sensorimoteur de l’enfant grâce à une immersion dans la nature. L’enfant expérimente par tous ses sens les saisons, la météo, la lumière… Il développe ainsi une relation intense avec la nature et il gagne en empathie pour tout être vivant.

D’autres conférences traitaient du développement du jeu libre dans la nature ou des approches non-genrées, ainsi que de la pérennisation de cet espace commun, avec des conférences sur la permaculture ou l’entretien des espaces verts.

@Sophie Laprie « Récolte au jardin d’enfants Waldorf de Strasbourg

Les participants ont également visité différentes cours végétalisées, dont le jardin potager de l’école Michaël, jardin pédagogique qu’investissent tous les élèves du jardin d’enfants au collège.

 

 

En effet, la nature est au cœur de l’enseignement des écoles Steiner-Waldorf, tant dans l’environnement des écoles (qui possèdent souvent un beau jardin arboré), que dans la richesse des activités proposées qui permettent à l’enfant d’expérimenter concrètement le lien à l’environnement (sortie en forêt, cours de jardinage, travaux de la ferme, stage de bûcheronnage…).

 

Photo mise en avant : crédit photo @Dirk Scheuble