Hildegard Hamm-Brücher

ancienne ministre d’État allemande

« Le pluralisme dans l’enseignement et le droit des parents au libre choix de l’école sont l’expression d’une société libérale démocratique. Cette dernière permet l’existence de voies pédagogiques autonomes et stimule la concurrence constructive au sein du système d’enseignement. Les écoles indépendantes remplissent, comme les écoles d’État, une mission d’éducation publique. Un État libéral se doit donc de protéger et de soutenir un système d’éducation public et pluraliste. Le monopole scolaire d’État est obsolète !

A l’automne 1994, le Mouvement international des écoles Waldorf a fêté son 75e anniversaire. L’intérêt suscité par ce modèle pédagogique s’est considérablement accru sur un plan international. Deux générations après la fondation de la première école Waldorf par Rudolf Steiner, quelques deux mille institutions – dans des domaines préscolaires, scolaires, et universitaires, ainsi qu’en éducation spécialisée – travaillent de par le monde sur la base de cette pédagogie fondée sur l’évolution de l’enfant. Elles comptent parmi les meilleurs outils pédagogiques au service des enfants de toutes cultures et de toutes régions pour leur développement personnel et social.

L’engagement social de pédagogues Waldorf dans les régions actuellement en crise, mérite une attention particulière : ils y soutiennent des projets de type coopératif, où jardins d’enfants et écoles Waldorf font souvent figure de réalisations-pilotes sur le plan du pluralisme éducatif et de l’autogestion scolaire.

Dans le monde entier, ces institutions libres reçoivent le soutien de l’association Freunde der Erziehungskunst Rudolf Steiners (« Amis de l’Art de l’Education de Rudolf Steiner »).

La multiplicité des inter-relations contemporaines reflète le pluralisme des systèmes de pensée, des facultés et des réalisations de l’humanité actuelle. Le développement d’une société dépend de celui des individus qui la composent, de la culture de leurs facultés d’auto-détermination et de responsabilité sociale. La pédagogie Waldorf se veut une pédagogie libre, qui travaille de façon conséquente au développement individuel de compétences humaines sur la base d’une évolution psychologique objective.

L’association Freunde der Erziehungskunst Rudolf Steiners a le désir de faire connaître cette action dans le monde entier par l’exposition itinérante sur la pédagogie Waldorf internationale et le catalogue qui lui est adjoint.

Je souhaite que cette entreprise suscite attention, reconnaissance et soutien pour le bien des enfants de ce monde, et espère qu’ainsi pourront être données, dans le domaine de l’enseignement, des impulsions porteuses d’avenir. »

Préface au catalogue de l’exposition de l’UNESCO consacrée à la pédagogie Steiner-Waldorf en 1994. Hildegard Hamm-Brücher (1921-2016) est une femme politique allemande qui a exercé la fonction de ministre d’État au ministère fédéral des Affaires étrangères de 1972 à 1982.