Stéphanie Paris

Professeure des écoles en reconversion

parent d’élève

« En tant que (ancienne) professeure des écoles, l’enseignement, la pédagogie m’ont toujours énormément questionnée. Mais ce n’est qu’à partir du moment où j’ai été maman que j’en ai conclu que ce que je proposais à mes élèves et, plus largement, ce que proposait l’Éducation nationale n’était pas ce que je voulais pour mes enfants (cette réflexion m’a conduite depuis à démissionner de l’EN). C’est alors que de fil en aiguille, j’ai poussé la porte d’une école Steiner, je me suis intéressée à la pédagogie et j’y ai trouvé tout ce à quoi j’aspirais.

Il est difficile de mettre des mots dessus tellement c’est large et que cela relève aussi du ressenti, mais je pourrais exprimer que ce qui m’a touchée, c’est que la pédagogie Steiner-Waldorf est une pédagogie qui a du sens et qui donne du sens, qui permet de renouer avec l’essentiel (la beauté, la nature, les arts) et qui privilégie « l’être » plutôt que « l’avoir ». On ne regarde plus l’enfant comme quelqu’un à formater, qui doit suivre un programme et accumuler des savoirs mais comme une individualité avec ses potentiels à faire émerger. Quel bonheur de voir ses enfants pleins d’enthousiasme pour aller à l’école ! De mon point de vue, cette pédagogie répond aux besoins des enfants et de la société actuelle et mettre mes enfants dans une école Steiner est un vrai choix. »