Ecologie et nature à l'école Steiner Waldorf

À l’école de la nature

une réponse pédagogique aux enjeux contemporains

La pensée intégrative dont est issue la pédagogie Steiner-Waldorf place la nature et par ricochet l’écologie au coeur de son enseignement pendant toute la durée du cursus scolaire. L’enfant ne peut être isolé de la nature. Elle lui appartient au même titre que son milieu familial. L’un et l’autre contribuent à son développement harmonieux et à son éducation.


potager à l'école Steiner Waldorf

Immersion dans la nature dès la petite enfance

Dès la petite enfance (crèche & jardin d’enfants) un large espace est offert à la nature. Par le jardin arboré et fleuri qui environne les lieux d’accueil et où les enfants peuvent librement jouer au grand air, découvrir plantes, arbres, insectes… voire côtoyer et soigner poules, moutons ou chèvres… vivre intensément la rythmicité des saisons. Par des sorties hebdomadaires en forêt aussi, riches en découvertes, immersions dans les éléments, si stimulantes aux jeux et expériences diverses.

La nature, maîtresse de sagesse et de créativité

Dès l’âge de six ans et pendant tout la durée du cycle scolaire, les élèves participent tout au long de l’année à la culture du jardin potager qui trouve une place privilégiée au centre de chaque école Steiner-Waldorf. Biner, fumer, racler, semer, arroser, récolter et enfin déguster fruits et légumes biologiques si savoureux et si sains qui outre l’émerveillement et la joie qu’ils suscitent auprès des enfants, les sensibilisent profondément aux réalités et aux exigences des lois de la nature.

Dans les petites classes l’observation et la fantaisie innée des élèves sont cultivées par des récits riches en images sur les éléments et les règnes de la nature. À l’âge de 9 ans, les élèves sont amenés à découvrir les réalités de la vie paysanne. En immersion dans une ferme pendant quelques jours, ils découvrent, participent à la traite des vaches, au labour d’un champ, aux semailles, et aux récoltes diverses proposées par l’agriculteur, comme les vendanges et les moissons.

Un peu plus tard le blé récolté est alors moulu et pétri manuellement pour être cuit dans le four à bois de l’école…. et être partagé généreusement avec joie.

Année après année le regard des élèves est dirigé sur la richesse et l’infinie variété de la nature en cours de géographie, de biologie, excursions et autres sorties.

grandir avec la nature à l'école Steiner waldorf

Pour que l’écologie soit au coeur de nos sociétés

À l’adolescence, les élèves sont amenés à redécouvrir la nature et l’écologie par les enjeux professionnels : en participant par exemple, sous la direction du garde forestier, à l’abattage et au sciage des arbres, ou encore par une immersion longue dans une exploitation agricole où ils sont amenés à participer au travail quotidien exigé. Ces expériences sont alors commentées, réfléchies, élargies, conceptualisés dans les classes.

Tout cela participe de l’éveil et la culture urgents et nécessaires sur l’état préoccupant de la nature auprès de la jeunesse. Celle qu’elle est en droit d’exiger d’eux. C’est sur cette jeunesse, en effet, que repose l’entière responsabilité écologique nouvelle à même de la soigner, voire de la guérir. La pédagogie Steiner Waldorf en est tout à fait consciente. Aussi met-elle tout en œuvre pour y contribuer.

Guy Chaudon