Le bulletin scolaire
sans notes

À l’école primaire et au collège

L’école comme lieu de compétition est un facteur essentiel de l’injustice sociale des sociétés actuelles. Des résultats obtenus de force sous la pression des notes contribuent peu au développement d’un sens des responsabilités autonome. Utilisé dans la plupart des écoles Steiner-Waldorf, le bulletin individuel décrit sous ses différents aspects l’évolution des facultés de l’enfant. Il permet à la volonté de s’enflammer pour apprendre et mieux faire son travail – non pas sous la contrainte, mais dans la liberté.


Le bulletin scolaire caractérise de manière individualisée les dispositions et les forces de l’enfant : il exprime l’engagement de l’enfant pour le monde, montre les dispositions et obstacles et donne des jalons à l’élève pour orienter son chemin, exprime un jugement équilibré, objectif de ce qu’a atteint l’être qui grandit et enfin, il est un miroir du travail accompli dans et sur le monde.

Le bulletin rédigé, remis à chaque élève à la fin de l’année scolaire est la description que font les professeurs des réalisations individuelles de chaque élève. Or la réalisation la plus importante est son développement. Sur le bulletin, les professeurs s’appliquent à en donner une caractérisation individuelle pour chacune des disciplines qu’ils dispensent. Pour chaque élève, le bulletin décrira le travail accompli et les progrès réalisés.

Dans les cycles primaire et collège, le professeur principal accompagne avec sollicitude une classe, sa classe, parfois durant huit années ; il organise des fêtes, s’entretient avec les parents ; il connaît ses élèves. Le bulletin est une appréciation positive du comportement, de l’insertion sociale dans la classe et de sa vie scolaire en général. Les professeurs spécialisés dans une discipline y ajoutent leurs appréciations pour leur matière : langues étrangères, eurythmie, travail manuel, jardinage, travail d’atelier, sport, musique….

C’est généralement au lycée qu’interviennent les évaluations chiffrées dans les bulletins scolaires, qui deviennent également trimestriels.